L'attention. Pourquoi se contenter de l'évaluer quand on peut la développer ?
par Pierre Paul Gagné
publié: 2019-05-29 10:04:34
modifié: 2019-05-29 10:05:17
Temps de lecture: 1 min

Pour répondre à la question « peut-on apprendre aux enfants à être attentifs? » Jean-Philippe Lachaux s'est appuyé sur les découvertes les plus récentes en neurosciences pour développer une méthodologie et un programme d'intervention visant à éduquer et développer l’attention des élèves en classe. Cet outil, créé en collaboration avec des intervenants de première ligne du milieu scolaire, est maintenant utilisé dans plus de 500 écoles en France. La première mouture du programme ATOLE (ATtention à l’écOLE) s'adresse aux apprenants du niveau primaire. Une deuxième version (ADoLe) est destinée aux jeunes du niveau secondaire.

Jean-Philippe Lachaux détaillera la mécanique de ce programme et la manière dont il met l’accent sur un enseignement métacognitif pour favoriser la prise de conscience, par les élèves, des mécanismes psychologiques et neuronaux qui gouvernent leur vie mentale et leurs apprentissages.

En s’appuyant sur la métacognition (la prise de conscience de son propre état mental), les dix séquences du programme visent à apprendre aux enfants ce qu’est la concentration, à acquérir des connaissances de base sur le fonctionnement de mécanismes cognitifs, comment alterner concrètement entre la planification et l'exécution, comment réagir aux distractions internes en mobilisant les ressources de leur langage intérieur, etc.

Jean Philippe Lachaux proposera un atelier d'une journée au pré-congrès.

(2 octobre 2019; 8h30-16h). Une rencontre riche et pratique pour les intervenants !

© Groupe Éduco 2015-2019.