Miriam Beauchamp

Miriam Beauchamp

http://www.abcs.umontreal.ca/

TITRE Professeur adjointe, Département de psychologie, Université de Montréal Professeure associée, Département de neurologie et neurochirurgie, McGill. Directrice du laboratoire de neuropsychologie développementale ABC. Université de Montréal et Centre de Recherche de l’Hôpital Sainte-Justine. FORMATION Postdoctorat, Murdoch Children’s Research Institute, Melbourne, Australie PhD recherche/intervention, option neuropsychologie, Université de Montréal Maîtrise en psychologie, Université Laval BSc(H), majeure en psychologie/mineure en biologie, Université Queen’s, Ontario et Université d'Édimbourg, Écosse. INTÉRÊTS DE RECHERCHE Son programme de recherche vise à mieux comprendre le développement de l’enfant et les conséquences d’atteintes au cerveau en bas âge avec des techniques variées (IRM, IRMf, TEP, DTI, oculométrie, évaluation neuropsychologique, études longitudinales) notamment dans les populations suivantes : populations saines, traumatisme crânien, prématurité, troubles de comportement, désordres pédopsychiatriques, maladies métaboliques/génétiques, autres troubles neuropsychologiques, etc. Plusieurs approches méthodologiques et technologiques sont adoptées sous quatre grandes lignes d’investigation : études du développement normal de l’enfant (population saine) et des facteurs prédictifs de la maturation cérébrale et cognitive; investigation des effets de blessures cérébrales périnatales (p. ex. : prématurité) et postnatales (p. ex. : traumatisme crânien) sur la cognition, la compétence sociale, la qualité de vie et le développement cérébral; conception et validation de nouvelles tâches de cognition et d’habiletés sociales (p. ex. : raisonnement moral, théorie de l’esprit, fonctions exécutives); développement de programmes d’intervention pour les parents et les enfants/adolescents ayant un traumatisme crânien.

Atelier :

[Viau] Les fonctions exécutives et la cognition sociale : associations empiriques et évaluation clinique.

Virginie Cailleux

Virginie Cailleux

Virginie Cailleux a obtenu un diplôme d’études supérieures spécialisées en psychologie clinique et neuropsychologie en France, où elle a débuté sa carrière de neuropsychologue. En 2002, elle « tombe en amour » avec le Québec et décide d’y poursuivre sa pratique clinique en neuropsychologie pédiatrique. Elle développe depuis son expertise clinique dans l’évaluation diagnostique des enfants et adolescents souffrant de troubles spécifiques d’apprentissage et de troubles neuro-développementaux. Elle s’intéresse aussi à la remédiation neuro — cognitive des fonctions exécutives et attentionnel — les. En parallèle à sa pratique clinique, elle a également travaillé quelques années comme consultante clinique pour l’éditeur de tests Pearson, en supportant les professionnels de la santé et de l’éducation dans leur utilisation des tests cognitifs.

Atelier :

[Promenade] Avantages et limites des outils d’évaluation/observation dans le contexte d’une remédiation cognitive.

Alain Caron

Alain Caron

http://alaincaron.net

Titulaire d’une maîtrise en psychologie de l’Université Laval, Alain Caron travaille depuis plus de 20 ans dans le secteur de l’éducation. Fort de son expérience de travail auprès des élèves du primaire, dont ceux éprouvant des difficultés d’adaptation scolaire, il a développé un intérêt particulier pour l’incontournable problématique de l’attention en classe, de l’hyperactivité ainsi que de la persistance dans la tâche. Au fil des ans, il a publié plusieurs ouvrages afin de traduire son expérience qui se veulent des outils pratiques pour les enseignants, intervenants du primaire ainsi que pour les parents de ces enfants.

Atelier :

[Sherbrooke] Construire l’attention, l’autocontrôle et la persistance en classe.

Lorie-Marlène Brault Foisy

Lorie-Marlène Brault Foisy

Lorie-Marlène Brault Foisy est doctorante à l’Université du Québec à Montréal. Sa recherche porte sur le lien entre les méthodes d’apprentissage de la lecture et l’architecture neuronale du cerveau des jeunes apprenants. Dans les dernières décennies, il a été démontré que certaines approches d’enseignement ont plus d’impact que d’autres sur l’apprentissage de la lecture, mais les effets de ces approches sur le cerveau de lecteurs novices demeurent peu connus. L’objectif général de cette recherche est donc de déterminer l’impact respectif, sur le plan cérébral, de deux approches d’enseignement de la lecture qui diffèrent au niveau de l’importance que chacune accorde à l’enseignement explicite du décodage. L’hypothèse est qu’une intervention pédagogique accordant une importance plus grande à l’enseignement explicite du décodage favorisera un patron d’activation cérébrale latéralisé dans l’hémisphère gauche.

Atelier :

[Viau] Les mécanismes cérébraux associés à l’apprentissage et à l’enseignement de la lecture et du calcul.

Karine Fournier

Karine Fournier

http://www.edme.org/

Karine est originaire de Chibougamau. Elle est diplômée de l’Université de Montréal en 2001. Elle entretient un intérêt particulier pour les enfants présentant des troubles d’apprentissage, des problématiques psychiatriques et des troubles envahissant du développement. Elle travaille à l’Ergothérapie de la maison à l’école depuis 2002. Elle a d’abord fait partie de l’équipe de la Rive-Sud. Sa volonté d’aider la clientèle pédiatrique de Lanaudière lui a servi de motivation afin de mettre sur pied le dernier né de EDME en 2005, le point de service de L’Assomption. Elle œuvre aussi au sein de la Clinique régionale d’évaluation de l’enfant de Lanaudière (CREDEL) au point de service Nord depuis 2003. Elle y a développé une expertise diagnostique auprès des enfants de 0-5 ans dans une équipe interdisciplinaire. Elle a suivi plusieurs formations continues, dont celles concernant les outils d’évaluation School-AMPS et Autism Diagnostic Observation Schedules (ADOS). Elle offre des conférences dans les milieux scolaires et les milieux de garde afin d’offrir des moyens concrets pour aider les enfants en difficultés. Elle est souvent appelée comme consultante auprès des équipes traitant une clientèle lourdement handicapée au plan fonctionnel.

Atelier :

[Promenade] Habiletés exécutives et apprentissage moteur.

Pierre Paul Gagné

Pierre Paul Gagné

http://memoaction.com

Pierre Paul Gagné a obtenu une maîtrise en psychologie de l’Université du Québec à Montréal et a complété sa scolarité de doctorat à l’Université de Montréal. Il a pratiqué comme psychologue en milieu scolaire pendant une quinzaine d’années. Il partage maintenant ses activités professionnelles entre la formation en gestion cognitive, la pratique privée auprès d’enfants et d’adolescents qui présentent des difficultés attentionnelles et exécutives, la modélisation de stratégies cognitives, la conception de matériel de remédiation neurocognitive et d’outils logiciels de gestion des connaissances. Auteur de nombreux ouvrages traitant de stratégies d’apprentissage et de médiation cognitive, il est également le concepteur du modèle Réflecto © et de nombreux outils d’intervention rééducative tels que RéflectoStratégo et Cerveau... Mode d’emploi!

Atelier :

[Sherbrooke] La gestion efficace de la mémoire de travail: un incontournable à la réussite scolaire.

Josée Leblanc

Josée Leblanc

http://www.edme.org/

Elle est originaire de Saint-Hyacinthe. Elle est diplômée de l’Université de Montréal en 1993. Elle a travaillé d’abord au centre pédagogique Nicolas et Stéphanie et ensuite à l’école Marie-Rivier. Dès 1995, elle commence une pratique privée au domicile des familles à qui elle offre des services. En 1997 elle ouvre le point de service de L’ergothérapie de la maison à l’école à Ste-Julie. Elle a suivi de nombreuses formations au sujet des approches d’intégration sensorielle, cognitivo comportementale et cognitive. Elle est certifiée pour le school AMPS. Elle est formatrice pour la méthode d’enseignement multisensorielle de la calligraphie ABC Boum! Elle est co-auteure d’ABC Boum cursif et du livre Des idées plein la tête qui traite de mémoire, d’attention, de métacognition, de perception visuelle et de motricité fine chez les enfants de maternelle et du premier cycle. Elle a aussi créé Lancelot et les Peuples du Savoir conjointement avec une collègue neuropsychologue, un logiciel interactif qui vise le développement des mêmes habiletés. Elle offre de la formation continue aux ergothérapeutes diplômés, notamment au sujet de la perception visuelle. Elle rayonne maintenant internationalement en France et en Suisse.

Atelier :

[Promenade] Habiletés exécutives et apprentissage moteur.

Normand Leblanc

Normand Leblanc

http://www.cheneliere.ca/1994-auteur-normand-leblanc.html

Normand Leblanc a obtenu sa maîtrise en psychologie à l’Université du Québec à Montréal. Par la suite, il a travaillé pendant plus de 30 ans au Centre François-Michelle auprès d’enfants ayant une déficience intellectuelle légère avec des troubles associés. Il prépare, en collaboration avec Monique Taillon, un ouvrage sur la déficience intellectuelle, qui sera publié prochainement chez Chenelière Éducation. Il offre également des services de consultation en pratique privée en faisant notamment l’évaluation d’enfants présentant un trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité, des difficultés exécutives et d’autres difficultés scolaires. Depuis 1997, il consacre une partie de son temps à l’élaboration d’outils de développement cognitif et à l’animation d’ateliers sur les fonctions exécutives.

Ateliers :

[Promenade] Fonctions exécutives 101

[Viau] Compétences exécutives et troubles neuro développementaux.

Annie Lussier

Annie Lussier

http://cenopfl.com/publications.html

Annie Lussier, orthopédagogue travaille avec les enfants en troubles d’apprentissage depuis 1997. Créatrice du jeu pédagogique les Logatos, auteure de Rééducation des troubles du calcul, Actes du symposium sur les dysfonctions non-verbales : Les défis du diagnostic et de l’intervention; avec Julie De Serres, elles ont publié « La rééducation de la dyslexie », Acte du symposium sur la dyslexie de A à Z. CENOP.FL. (2009); Mme Lussier offre aussi des conférences sur la dyslexie, la dysorthographie, les fonctions exécutives et la rééducation par le jeu.

Atelier :

[Sherbrooke] Anne, Charles, David, voulez-vous des moyens pour mieux organiser vos fonctions exécutives?

Francine Lussier

Francine Lussier

http://cenopfl.com/publications.html

Francine Lussier détient une maîtrise en éducation et un doctorat en neuropsychologie de l’Université de Montréal. Sa thèse portait sur l’hypothèse d’un dysfonctionnement frontal chez les enfants atteints du syndrome de Tourette. Après avoir enseigné au primaire et au secondaire, elle a travaillé en tant que neuropsychologue clinicienne à l’Hôpital Ste-Justine durant quinze ans Elle a publié entre autres, en collaboration avec Janine Flessas, « La Neuropsychologie de l’enfant » devenu un manuel de référence en la matière. Elle a également conçu, avec madame Flessas, l’Évac (épreuve verbale d’aptitude cognitive), des épreuves mesurant les processus cognitifs impliqués dans le langage publié dans toute la francophonie. En 2011, elle a publié chez Tom Pousse « 100 idées pour mieux gérer les troubles de l’attention ». Conférencière internationale (Canada, Europe, Antilles, Amérique du Sud), elle présente depuis plus de 15 ans les résultats de ses recherches et de ses observations cliniques. Elle a fondé le Centre d’Évaluation Neuropsychologique et d’Orientation Pédagogique (CENOP) en 1994 auquel elle a ajouté des services personnalisés complémentaires (orthopédagogie, orthophonie, neuropsychologie, psychologie et psycho-éducation) pour les enfants et les adolescents en difficultés d’apprentissage et de comportement. Elle a élaboré un programme d’intervention pour développer l’attention et la métacognition (PIFAM) présenté aux enfants sous forme d’ateliers de jeux.

Atelier :

[Sherbrooke] Anne, Charles, David, voulez-vous des moyens pour mieux organiser vos fonctions exécutives?

Steve Masson

Steve Masson

http://www.labneuroeducation.org/

Steve Masson a fait son doctorat en éducation — Neuroéducation et didactique des sciences à l’Université du Québec à Montréal (2012). Récipiendaire de plusieurs prix d’excellence, il est désormais professeur à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) et directeur du Laboratoire de recherche en neuroéducation (LRN). En plus d’être directeur en chef de la revue Neuroeducation, il est responsable des cours de neuroéducation offerts à l’UQAM et du réseau de l’Association pour la Recherche en Neuroéducation, un organisme ayant pour mission le développement et la diffusion de la recherche en neuroéducation. À l’aide de l’imagerie par résonance magnétique fonctionnelle, il étudie les mécanismes cérébraux liés aux apprentissages scolaires et à l’enseignement. Il s’intéresse particulièrement aux effets de l’apprentissage et de l’enseignement des sciences sur le cerveau et au rôle de l’inhibition et du recyclage neuronal dans les apprentissages difficiles. En 2013, il a reçu le prix Pat Clifford pour la recherche en éducation en début de carrière pour ses travaux combinant les neurosciences et l’éducation.

Ateliers :

[Sherbrooke] Comment tirer profit de la plasticité du cerveau des élèves?

[Sherbrooke] Pourquoi certains apprentissages scolaires sont-ils si difficiles pour les élèves?

Michèle Mazeau

Michèle Mazeau

http://mazeau.wix.com/mazeaumichele

Après des études et un début d’exercice professionnel à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière, Michèle Mazeau a œuvré dans différents hôpitaux et différents établissements pour enfants atteints de lésions cérébrales précoces, handicapés moteurs et atteints de troubles neurocognitifs. Elle a aussi travaillé avec des adultes. Michèle Mazeau est médecin de rééducation, spécialisée en neuropsychologie infantile (et aussi pour les troubles « DYS » et du spectre autistique). Elle a développé une pratique clinique orientée vers les troubles cognitifs « non verbaux » comme les dyspraxies et les troubles du geste, les troubles visuospatiaux, neuro-visuels et attentionnels. Elle a aussi accumulé une longue pratique hospitalière de diagnostic et de consultations. Elle a publié de nombreux ouvrages sur les troubles neurocognitifs de l’enfant, de l’évaluation qui restent des références incontournables.

Ateliers :

[Promenade] Dyscalculie « vraie », ou troubles secondaires à un syndrome dys-exécutif?

[Sherbrooke] Comment associer des troubles d’apprentissage à un déficit exécutif?

Hélène Poissant

Hélène Poissant

http://uqam.academia.edu/HelenePoissant

TITRES : Professeure titulaire au département d'Éducation et Pédagogie: Fondements et épistémologie de l'éducation, Université du Québec à Montréal, Professeure externe au département de Psychologie, Université du Québec à Montréal, Membre affiliée au Centre de Neuroscience de la Cognition (CNC), (depuis 2000). FORMATION : Études doctorales en PSYCHOLINGUISTIQUE, École des Hautes Études en Sciences Sociales (France), Centre d'Études des Processus Cognitifs, 1983. Directeur : J. Mehler. Études doctorales en PSYCHOLINGUISTIQUE, Université Louis Pasteur (France), Département de psychologie, 1982. Directrice : Tabouret-Keller. Doctorat (Ph.D.) en PSYCHOLOGIE COGNITIVE, (secteur fondamental), Université de Montréal, 1987. Directrice : V. Vikis-Freiberg. Études post-doctorales 1993-94 en LITÉRACIE, Institute for Literacy Studies, Lehman College, City University of New-York. Directeur: R. Sterling.

Atelier :

[Sherbrooke] Neurosciences du trouble déficitaire de l’attention/hyperactivité et approche de remédiation basée sur la « présence attentive » (mindfulness).

Sandrine Rossi

Sandrine Rossi

https://sites.google.com/site/sandrinerossipsycho/home

Sandrine Rossi a obtenu son doctorat en psychologie cognitive de l’Université d’Aix-Marseilles en 1999 où elle a fait des recherches sur les erreurs de raisonnement inductif. Elle travaille comme maître de conférence en psychologie cognitive au département de psychologie de l’Université de Caen. Ses recherches portent maintenant sur le rôle du contrôle cognitif dans la détection et la correction des erreurs chez les enfants (attention sélective, calcul) et chez les adultes (raisonnement et prise de décision). Sandrine Rossi développe aussi des applications pédagogiques basées sur les fonctions exécutives (attention, inhibition et flexibilité) visant le contrôle cognitif pour améliorer l’apprentissage scolaire. Elle fait partie du laboratoire de psychologie du développement et de l’éducation de l’enfant et elle participe aux recherches menées par la plateforme d’imagerie biomédicale Cyceron. Elle a récemment collaboré avec Pierre Paul Gagné, psychologue et Louis-Philippe Longpré à la conception de la trousse Mémoaction, un outil d’intervention et de remédiation cognitive de la mémoire de travail chez les enfants et les adolescents présentant des difficultés d’apprentissage (qui fait l’objet d’une conférence pendant notre colloque).

Ateliers :

[Sherbrooke] Contrôle cognitif et plasticité cérébrale.

[Viau] Vers une éducation au contrôle cognitif.

Natasha Rouleau

Natasha Rouleau

http://www.edme.org

Après l'obtention de son Baccalaureat en Ergothérapie à l'Université de Montréal en 1990, Natasha Rouleau travaille d'abord dans des centres spécialisés auprès d'enfants présentant des troubles graves d'apprentissage ou un retard sévère du développement. Elle fonde en 1995 L'ergothérapie de la maison à l'école, avec Kathleen Sirard et Josée Leblanc, et y tient les rôles d'administrateur, d'ergothérapeute clinicienne et de superviseure clinique de l'équipe d'ergothérapeutes. Issue d'une famille ayant connu la réadaptation d'un enfant en région éloignée, et mère d'une fille de 9 ans, Natasha Rouleau comprend bien les préoccupations des parents face au développement de leur enfant. Sa philosophie personnelle est simple : il est possible d'améliorer le fonctionnement et le bien-être des enfants en difficultés. Elle croit que des moyens efficaces et rapides existent et tente de les perfectionner sans cesse à travers la formation continue. Par l'enseignement et la participation à des colloques, la révision de livres spécialisés et les groupes d'intérêts, elle participe au partage des connaissances afin d'en faire profiter le plus d'enfants possible.

Atelier :

[Promenade] Habiletés exécutives et apprentissage moteur.

André Rousseau

André Rousseau

http://www.cheneliere.ca/1995-auteur-andre-rousseau.html

André Rousseau a obtenu une maîtrise en psychologie de l’Université de Montréal. Il a travaillé pendant 23 ans comme psychologue en milieu scolaire. Il est retourné aux études à l’Université du Québec à Montréal pour se spécialiser en neuropsychologie. Il a été chargé de formation pratique au département de psychologie de l’Université de Montréal. Il a également travaillé au Centre Montérégien de réadaptation et à l’Hôpital Maisonneuve- Rosemont. Depuis 2010, il intervient en pratique privée auprès d’enfants présentant des troubles du spectre de l’autisme. Il est également co-auteur, avec France Carbonneau, d’un guide pour les parents « L’autisme: du choc à l’espoir» publié chez Chenelière-Éducation.

Atelier :

[Viau] Compétences exécutives et troubles neuro développementaux.